Le Pic de Hourgade
Cliquez pour élargir ; Click to enlarge
Pic de Hourgade 2964 m
24/03/02


Nouvelle grande course hivernale avec l'équipe du Pic d'Aulon de la dernière fois, pour un belvédère encore plus prestigieux, de par sa taille, et par sa position. Cette fois-ci, les raquettes ne seront même pas de la bataille, crampons et piolets feront le travail de A à Z. Enfin, le Hourgade représente pour moi une première introduction au haut Luchonnais, groupe de montagnes qui m'est encore entièrement inconnu, mais sur lequel j'ai jeté mon dévolu..
La grande fête a pourtant failli se solder par une défaite cuisante ! Alors que mes 3 coéquipiers plus expérimentés parvenaient à escalader l'arête Nord-Est, je dus premièrement me résoudre à en rester là, avant de descendre et de découvrir par chance un autre chemin facile.

New big winter expedition with the team of last time's Pic d'Aulon, for an even more prestigious viewpoint, by its size, and also its position. This time, snowshoes won't even take part to the battle, crampons and iceaxis will do all the work from A to Z. Finally, the Hourgade peak represents for me a first introduction to the high Luchonnais, group of mountains that is still completely unknown for me, but on which I already made loads of plans..
Anyway, the party was nearly to become a humiliating fail ! When my 3 teammates, more experienced, managed to climb the North-East ridge, I firstly had to give up, before climbing down a bit, and discover by chance another much easier way.


La veille, arrivée et diner à la cabane d'Ourtiga, puis bivouac.
The day before, arrival and dinner at the hut of Ourtiga, then bivouac.

La montée par le couloir du lac de Hourgade. La neige dans ce vallon exposé plein Nord est alors dure le matin.
The ascent through the corrie of the Hourgade lake. Snow in this North exposed valley is hard in the morning.

Longue montée en crampons, puis les cîmes du Hourgade et de Belle-Sayette luisent au sommet. On arrive au Col d'Arrouge.
Long climb in crampons, then the tops of the Hourgade and the Belle-Sayette are shining on the top. We arrive to the Arrouge Col.

Faire le tour de la cime pour la prendre à revers est impossible. Certains monteront directement par les rochers. Une autre solution consista à prendre une sente enneigée sur la face Nord, quitte à redescendre un peu plus bas. De cette vue un peu en hauteur, on voit au fond mon promontoire d'hier soir d'où j'ai assisté au coucher de soleil, le Montségu. L'équipe, une fois au sommet après le parcours de l'arête: Jean-Marc, Michel, Daniel et moi.
Circumventing the top in order to take it backwards is impossible. Some will climb directly through the rocks. Another solution consisted into taking a snowy corridor on the North face, despite having to climb down a bit. From this higher position, we can notice far my headland of yesterday evening from where I watched the sunset, Montségu. The team, once on the summit, after following the final ridge: Jean-Marc, Michel, Daniel et moi.


Vue sur le petit lac d'Arrouge gelé et presque invisible en contrebas. Au Sud-Est, c'est la masse imposante du Perdiguère.
View to the little frozen lake of Arrouge, nearly invisible downside. On the South-East, it is the imposing mass of the Perdiguère.

Panorama au Sud, d'où émergent les massifs majeurs des Gourgs Blancs et des Posets. Cliquez pour élargir. Le Luchonnais est encore pour moi une Terra Incognita qui reste à explorer, c'est un début aujourd'hui...
Panorama on the South side, from where the major massifs of Gourgs Blancs and Posets are overhanging. Click to enlarge. The Luchon area is still for me a Terra Incognita that reamins to explore. It is a beginning today...

Autre panorama plus large mais aussi plus touffu, à l'Ouest, où les yeux exercés reconnaitront Batoua, Lustou, Sarrouyès, etc.. au premier plan, alors que pour moi les seules silhouettes famillières, en fond, sont Mont Perdu, Vignemale et Néouvielle ! Cliquez pour élargir.
Other larger panorama, but also more confused, on the West, where expert eyes can recognize Batoua, Lustou, Sarrouyès, etc.. on the foreground, when for me the only familliar shapes, in background, are the ones of the Mont Perdu, Vignemale, and Néouvielle ! Click to enlarge.

Du sommet, vue sur la Vallée d'Aure et celle du Louron, son affluente, qui forment un Y au niveau d'Arreau. Dans le val par lequel nous sommes montés, la neige ramollit un peu au soleil.
From the top, view to the Aure Valley and the Louron, its tributary one, forming a Y shape near Arreau. In the corrie through we climbed, snow is slowly melting under the sun.

En redescendant, arrivés à un ressaut qui doit abriter un lac gelé (celui de Hourgade ?). La cîme semble déjà bien loin... Jean-Marc, sois pas têtu, tu vois bien que ça passe pas par le milieu !
Climbing down, arriving to a hollow place that might hide a frozen lake (the Hourgade one ?). The top already seem so far... Jean-Marc, don't be obstinate, you see that we can't go in the middle !
Autres Ascensions - Other Mountaineerings
Pyrénées...
Liens - Links
Cabane d'Ourtiga

CAF d'Agen
Contact
Signez mon livre de visites - Sign my guestbook
Ecrivez moi - Write me

Index Sud-Ouest
Retour à... - Back to...
Sommaire Pyrénées
Pyrénées Index
Sommaire Principal - Main Index