Le Pueyo Mondicieto
Pueyo Mondicieto
2382 m ; 28/12/02


Il y a souvent, parmi nos sorties, celles entreprises à une même saison et qui se ressemblent, et dont nous rangeons les souvenirs dans une "même famille". Puis il y a celles, plus rares, qui ne ressemblent à aucune autre, et dont nous nous demandons si de semblables se reproduiront un jour. Etrange vision que cet Aragon habituellement ridé, érodé, raviné de toute parts, aujourd’hui dompté, soumis, apaisé par la douceur des formes du manteau neigeux !

Amongst our trips, there are often the similar ones that we undertook in a near season, and whose souvenirs we put in a "same familly". Then, there are the ones that look like no one else, and which we wonder if similar ones might occur again one day. Strange vision of this Aragon usually wrinkled, eroded, gullied everywhere, today overcome, subjected, alleviated by the sweetness of the thick snow layer !


Cliquez pour élargir ; Click to enlarge


Départ ordinaire, au dessus du village de Fanlo et au dessous du Sestrales.
Ordinary start, over the village of Fanlo and underneath the Sestrales.

Cuello Arenas. Nous y voilà ! Seul le Sestrales, au derrière au fond, vient briser cette uniformité.
Cuello Arenas. Here we are ! Only the Sestrales, far behind, appears to break this uniformity.

Le dôme du Mondicieto. Derrière, la Peña Montañesa apparait à son tour au dessus du Sestrales.
The Mondicieto dome. Behind, the Peña Montañesa appears now too, upside the Sestrales.

En se rapprochant du sommet. Tiens, ne serions nous pas dans le Parc National ?
Getting closer and closer to the top. Well, aren't we reaching the National Park ?

Les Cañons de Pardina et Añisclo, surplombés par le Castillo Mayor, puis le Cotiella sous les nuages. Enfin, sur l'autre versant du sommet, la célèbre vue sur le Cañon d'Ordesa. Photo prise dans des conditions dantesques ! Tout en haut, à la hauteur du petit trait noir et au dessus du Cirque du Cotatuero, nous devinons la présence de la Brèche de Roland, qui mène en France.
The Cañons of Pardina and Añisclo, under the Castillo Mayor, and the Cotiella under the clouds. Finally, on the other side, the famous view to the Cañon d'Ordesa. Photo taken in awful contitions ! On top, near the small dark line and over the Cotatuero Cirque, we can guess the presence of the Roland Breach, leading to France.

Peña Montañesa et Sestrales.
Peña Montañesa and Sestrales.
Autres Ascensions - Other Mountaineerings
Pyrénées...
Contact
Signez mon livre de visites - Sign my guestbook
Ecrivez moi - Write me

Index Sud-Ouest
Retour à... - Back to...
Sommaire Pyrénées
Pyrénées Index
Sommaire Principal - Main Index