Gęsia Szyja

Gęsia Szyja
1489 m ; 29/12/2007


Vu que Ždiar où nous résidons n'est pas trop loin non plus de la frontière Polonaise, et que là au contraire de la Slovaquie tous les sentiers sont ouverts en hiver, nous avons eu l'idée de nous rendre à Łysa Polana pour une petite randonnée. J'avais entendu parler de Rusinowa Polana comme un endroit intéressant depuis un certain temps, et nous voulions à tout prix éviter la foule bigarrée de Morskie Oko. C'est décidé, nous montons à Gęsia Szyja. Ce "sommet", si on peut l'appeller ainsi, réserve en fait une bien plus belle surprise que ce à quoi on s'attend...

Since Ždiar where we stay is not too far from the Polish border, and that contrary to Slovakia, all trails are opened in winter there, we had the idea to go to Łysa Polana for a short hike. I had heard of Rusinowa Polana as an interesting place several times before, and we absolutely wanted to avoid the vetch crowd of Morskie Oko. We are decided, we are going to Gęsia Szyja. This "summit", if we can call it like this, reserves in fact a much nicer surprise than what we can expect first...


Cliquez pour élargir ; Click to enlarge


Au départ de la vallée Dolina Rybiego Potoku, à Łysa Polana, qui mène au très célèbre Morskie Oko. Mais nous ne suivons pas la route, nous bifurquons de suite vers le sentier bleu à droite juste après la barrière d'entrée du parc, pour nous diriger vers Rusinowa Polana.
At the start of the valley Dolina Rybiego Potoku, at Łysa Polana, which leads to the very famous Morskie Oko. But we are not going to follow this route, we turn straight towards the blue trail just after the barrier of entrance in the parc, to head in the direction of Rusinowa Polana.
En montant vers Rusinowa Polana, splendide panorama (bien qu'à contre jour...) sur le fond de la vallée Bielovodská Dolina.
Climbing to Rusinowa Polana, splendid panorama (despite against the sun...) to the end of the valley Bielovodská Dolina.
La vallée Bielovodská Dolina, probablement la vallée la plus majestueuse de toutes les Carpates, vue d'une clairière plus haut.
The valley Bielovodská Dolina, probably the most majestuous valley in the whole Carpathians, as seen from a clearing a bit higher.

La montée est raide, la neige fondante qui recouvre le sentier pavé n'aide franchement pas...
The climb is steep, the melting snow that covers the cobbled trail doesn't really help...

Arrivée à la jonction avec le sentier noir...
Arriving to the junction with the black trail...
... Peu avant Rusinowa Polana.
A bit before Rusinowa Polana.
Splendide prairie dégagée. Le dôme au centre est le début de la montée vers Gęsia Szyja, dont certains sont redescendus par la méthode rapide...
Splendid wide meadow. The dome in the middle is the beginning to the climb to Gęsia Szyja, from where few ones came back by the quickest method...

Petite cabane d'estive.
Small pastoral hut.
Superbe ambiance montagnarde dans cet endroit, je dois avouer...
Superb mountainous atmosphere in this place, I must say...
... Avec un panorama à couper le souffle, certainement l'un des éventails de pics les plus riches qu'il nous est donné de contempler dans toutes les Tatras.
... With a breathtaking panorama, certainly one of the collections of peaks amongst the richest we can observe in the whole Tatras.

Autre cabane d'estive, une "Bacówka", c'est à dire un endroit où on produit du lait, des fromages...
Another pastoral hut, a "Bacówka", which means a place where one produces milk, cheeses...

Autres cabanes alentours, et examen du panorama lors d'une pause.
Few other huts around, and examining the panorama during a break.
Début de la montée sur Gęsia Szyja.
The beginning of the climb to Gęsia Szyja.

La crête se rétrécit, et continue en forêt encore un peu.
The crest gets narrower, and continues in the forest for a short while.

Sur sa partie terminale, quelques rochers saillants, avant de s'interrombre brusquement en promontoire, comme pour nous donner la sensation d'avoir vraiment atteint un sommet.
On the final part, some striking rocks, before it ends like a cape, just like if it was made to make us feel reaching for real some high summit.
Le panorama offert par Gęsia Szyja, à première vue sur la carte un sommet débonnaire, vaut franchement le détour.
The panorama offered by Gęsia Szyja, at first sight a debonair summit, is actually really worth going.

Ľadový štít, le 3eme plus grand sommet des Tatras, mais certainement le plus impressionnant vu du versant Nord et de la Pologne. A droite, zoom sur Muran, Havran, et les Tatras Blanches.
Ľadový štít, the 3rd highest summit in the Tatras, but certainly the most impressive as seen from the Northern side and from Poland. On the right, zoom to Muran, Havran, and the White Tatras.
Gęsia Szyja ouvre aussi la vue à l'Ouest, qui bien que moins spectaculaire, permet d'observer Kasprowy Wierch et son téléphérique, Czerwony Wierch tout en rondeurs, et Giewont le fourchu.
Gęsia Szyja also opens the view to the West, which, despite not as spectacular, allows observing Kasprowy Wierch and its cable-car, Czerwony Wierch all round-shaped, and Giewont the double-jagged.
Au loin, au Nord, tout a bout de la plaine, Babia Góra dans les Beskides. A droite, zoom sur Giewont.
Far, in the North, in the end of the plain, Babia Góra in the Beskides. On the right, zoom to Giewont.
Autres Ascensions - Other Mountaineerings
Contact
Signez mon livre de visites - Sign my guestbook
Ecrivez moi - Write me

Index
Retour à... - Back to...
Sommaire Carpates
Carpatians Index
Sommaire Principal - Main Index